Vidéos

Capsule 1 Bois d'ingénierie

Capsule 1 Bois d'ingénierie

Le bois est nettement sous-utilisé en construction non résidentielle présentement au Québec. Pourtant, il se positionne avantageusement d’un point de vue environnemental comparativement aux autres matériaux tels que l’acier ou le béton. De plus, les bois d’ingénierie offrent toutes les caractéristiques souhaitées pour des applications en construction commerciale, industrielle ou institutionnelle, mais ils sont malheureusement méconnus des professionnels.

 

Pour promouvoir l’utilisation des bois d’ingénierie, le gouvernement déposa en mai 2008 la Stratégie d’utilisation du bois dans la construction au Québec,  qui vise la construction verte dans le secteur non résidentiel principalement.  On cible surtout l’accroissement de l’utilisation des bois de structure et d’apparence dans la construction non résidentielle de même que la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). Plus spécifiquement, la stratégie vise, d'une part, à tripler d’ici 2014 les volumes de bois consommés annuellement dans les secteurs de la construction en cause pour les porter à 360 millions de pieds mesure planche  (pmp) et, d'autre part, à réduire d’environ 600 000 tonnes les émissions de GES. [1]



[1] http://www.crecn.qc.ca/fichiers-contribute/strategie-bois-synthese.pdf