Vidéos

Chapitre 2 Procédé pour arbres entiers partiellement mécanisé

Chapitre 2 Procédé pour arbres entiers partiellement mécanisé

Le procédé de récolte pour arbres entiers partiellement mécanisé comprend l’abattage des arbres sur le parterre de coupe (à la souche), suivi du débusquage et du débardage des tiges.  L’abattage est fait à l’aide d’une scie à chaîne tandis que le débusquage et le débardage sont faits avec un débardeur (débusqueur) à câble.

Le bûcheron, à l’aide de la scie à chaîne,  essaie le plus possible d'effectuer un abattage directionnel pour limiter les dégâts touchant la régénération au moment du débusquage. 

Une fois que les arbres sont abattus en quantité suffisante pour compléter la charge du débusqueur à câble (entre 16 et 25 arbres généralement), l’opérateur du débusqueur déroule le câble principal pour aller attacher les arbres entiers, avec l'aide du bûcheron.  Les arbres sont attachés un à un avec les élingues qui se trouvent le long du câble principal. 

Puis, l’opérateur active le treuil pour rapprocher les tiges à l’arrière de la machine.  Lorsque sa charge est complète, il retourne dans le sentier pour aller décharger les arbres en bordure du chemin forestier.

Les arbres arrivent entiers, c’est-à-dire avec leurs branches, en bordure du chemin forestier.  L’opérateur du débardeur à câble doit alors détacher une à une les tiges. 

 

Les empilements d’arbres entiers sont ensuite ébranchés à l’aide d’une ébrancheuse à flèche qui travaille à partir du chemin forestier.  Les troncs entiers peuvent également être tronçonnés par la suite à l’aide d’une tronçonneuse mobile; ils sont chargés sur le camion de transport à l’aide d’une chargeuse de bois long.  Les tiges sont chargées avec la méthode « gros bout/fin bout » (butt and top) pour maximiser la charge utile du camion. 

Si les troncs entiers sont tronçonnés en billots, ces derniers sont chargés sur le camion de transport à l’aide d’une chargeuse de bois court.  Les billes de bois sont réparties sur plusieurs arrimes.  Lorsque les billots sont de longueurs différentes, on tente toujours de les placer pour maximiser la charge utile du camion.

Le procédé de récolte pour arbres entiers partiellement mécanisé est très peu utilisé au Québec (à peine 1 % de tous les procédés [1]).  En fait, on y a recours surtout dans des circonstances particulières  –  par exemple, quand le secteur de coupe est inaccessible pour les équipements d’abattage et de débardage mécanisés à cause de pentes trop abruptes, ou encore, dans les bandes riveraines pour limiter la circulation des machines à l'intérieur des zones sensibles.   De plus, ce procédé est indiqué pour la récupération du bois dans des zones perturbées tel un chablis.  Enfin, la main-d’œuvre spécialisée dans ce procédé de récolte est plutôt rare, d'où la faible utilisation de la méthode.



[1] Ministère des Ressources naturelles et de la Faune, Direction du développement de l’industrie des produits forestiers, portrait statistique, septembre 2007.

Cinéramas contenant ce vidéo

scierie mobile.